En ce 14 JUIN (Journée mondiale des donneurs de sang), un accent tout particulier est mis sur l’importance de donner de son sang pour sauver des vies. Aussi, quel est le parcours que suit une poche à sang de son donneur jusqu’à son receveur ? Cet article aura pour objectif de mieux nous éclairer sur ce sujet : les poches à sang.

Etape 1 : On prélève le sang

La première étape est le prélèvement du sang, effectué par un(e) infirmier(e). Avant d’accepter un quelconque don, le personnel médical vérifie d’abord l’aptitude du donneur. Celui-ci doit être âgé de 18 à 70 ans et peser plus de 50 kg. Les hommes peuvent donner leur sang jusqu’à 6 fois par an et les femmes jusqu’à 4 fois. Entre deux dons de sang, il devrait s’écouler 8 semaines minimum. Le prélèvement en lui-même ne dure qu’une dizaine de minutes environ.

En outre, d’autres conditions peuvent annuler le don d’une personne : s’il suit un traitement comprenant la prise d’antibiotiques en cours ou arrêté depuis moins de 2 semaines ; s’il a subi une intervention chirurgicale dans les 4 derniers mois ; s’il a des tatouages ou des piercings datant de moins de 4 mois ; s’il a des antécédents de consommation de drogues ; s’il a eu des relations sexuelles avec plusieurs partenaires différents au cours des 4 derniers mois ; ou encore s’il a séjourné dans une région où peuvent sévir certaines maladies.

Etape 2 : On prépare le produit sanguin

Une fois le sang récolté, on lui accole un code barre afin de pouvoir retrouver le donneur tout au long du parcours de la poche. Le sang sera ensuite filtré, afin de retirer les globules blancs, puis il passera à la centrifugeuse pour bien séparer les composants : globules rouges, plasma et plaquettes. On n’est jamais transfusé de la poche entière de sang. Mais uniquement du composant dont on a besoin.

Etape 3 : On vérifie la qualité du sang

Pour chaque composant, on vérifie le groupe sanguin mais aussi sa qualité. Si on trouve des virus ou des bactéries qui posent problème dans les échantillons, la poche sera détruite et le donneur sera contacté pour être pris en charge.

Etape 4 : On distribue le sang

Si aucune anomalie est trouvée, alors le sang sera distribué aux patients selon leurs besoins.

En somme, nous retenons qu’avant la transfusion, la poche de sang suit un protocole très strict. Tout se passe relativement vite puisque la durée de vie d’une poche de sang n’est que de 42 jours. Une personne ainsi transfusée peut être assurée que le sang qu’elle reçoit est frais et fiable. Découvrez nos poches à sang pour une conservation saine de vos dons >>

2 réponses

  1. Will continue locate them for jobs. It’s actually handy and useful. Great job Very good help the task. I am really delighted I might find this internet site. It is actually valuable. I would certainly go on finding assistance if I face any kind of issues. recommended for late jobs. good way to start your project. would definitely useThe Best Exam Wishes For Myself No One Is Using once more

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *